appli web

Pour une entreprise, la création d’une application web est un processus primordial. En effet, de sa réussite dépendent en partie l’image de l’entreprise ainsi que sa visibilité sur Internet. Pour garantir cette réussite, il est recommandé de faire appel à une agence digitale.

Que ce soit vous-même qui vous en occupiez ou que ce soit un professionnel externe qui se charge du développement de votre application web, son succès dépend du respect scrupuleux d’un certain nombre de règles. Découvrez dans cet article les clés du succès du développement d’une application web.

Zoom sur les applications web

Une application web est un logiciel applicatif auquel les utilisateurs ont accès par l’intermédiaire d’un intranet ou de navigateurs Internet. Hébergées sur un serveur, les applications web ont l’avantage de ne pas nécessiter une installation sur l’ordinateur des utilisateurs à l’inverse des logiciels classiques.

Par ailleurs, elles doivent pouvoir répondre de manière instantanée aux différentes requêtes des utilisateurs tout en leur offrant une grande diversité de fonctionnalités telle une messagerie.

La conception d’une application web nécessite une bonne maîtrise des langages de programmation tels que le HTML, le CSS, ou JavaScript. Il est donc essentiel de faire appel à un développeur expérimenté ou agence application web pour garantir la réussite du projet.

Réussir le développement d’une application web : avant la conception


Avant de se lancer dans le développement d’une application web, il est essentiel de suivre une procédure bien précise en amont. Elle comporte 4 étapes :

1re étape : définir l’idée générale de l’application web

Tout d’abord, il faut trouver une idée ou un concept pour la création de l’application. Ceci se fait à travers une analyse de sa clientèle ainsi qu’une analyse du problème que doit résoudre l’application. Ainsi, les questions à se poser sont les suivantes :

  • quel est le problème à résoudre ?
  • qui sont les utilisateurs cibles ?
  • quel est le délai de création de cette application web ?

2e étape : réaliser une étude de marché

Ensuite, il faut procéder à une étude de marché. Elle consiste à confronter l’idée trouvée aux lois du marché. En effet, il faut que l’application web soit adaptée aux besoins du public cible.

Il n’est pas rare de voir de nombreux projets et startups échouer parce qu’ils ne parviennent pas à proposer des services ou produits adaptés aux utilisateurs. L’étude du marché doit être rigoureuse et précise. Pour ce faire, vous devez : 

  • analyser les forces et faiblesses des applications en place ;
  • analyser le comportement des utilisateurs cibles.

3e étape : cadrer le projet

Une fois l’étude du marché terminée, place au cadrage du projet. Il permet d’établir les bases du projet de manière plus précise. Le cadrage du projet consiste à répondre, entre autres, aux questions suivantes : 

  • pourquoi l’application doit-elle être créée ?
  • à qui s’adresse-t-elle ?
  • quels sont les produits et services que doit présenter cette application web ?
  • quel est le trafic envisagé ?
  • la plateforme utilisée doit-elle être sur mesure ?

Ces questions permettent d’avoir une idée plus claire du travail à réaliser. Si le développement de l’application est confié à une agence application web, les questions sont posées durant les ateliers de travail.

4e étape : choix et réservation du nom de domaine

Pour finir, il faut trouver puis réserver une adresse web : le nom de domaine. Ce dernier est votre identité. Il faut donc trouver un nom facile à épeler, mais aussi court et agréable.

Il est recommandé d’éviter les traits d’union et les chiffres. Une fois le nom trouvé, il faut le réserver pour éviter qu’une entreprise concurrente ne l’utilise aussi.

Réussir le développement d’une application web : la phase du développement proprement dit

Le développement proprement dit de l’application web se fait en 4 étapes.

1re étape :  choix des technologies 

Pour le développement d’une application web ou d’un simple site web, il existe une grande diversité de technologies qui peuvent être utilisées. Il faut cependant choisir celle qui convient le mieux à votre projet. Pour un site web de présentation par exemple, ce sont les CMS qui sont conseillés.

Il s’agit d’éditeurs qui sont utilisés pour la conception de sites web dynamiques. WordPress est l’un des plus célèbres.

2e étape : organisation de la base de données

C’est une étape très importante dans la création de l’application web. La création du modèle de données permet de faire le lien entre les diverses informations. Le modèle schématisé est ensuite concrétisé par une base de données réelle avec un système de gestion de base de données (SGBD).

Ce dernier fait le pont entre les différentes informations pour les transmettre sur le frontend si besoin est. Un SGBD comme MySQL permet entre autres : 

  • de procéder à la mise à jour (suppression, modification) des données ;
  • de procéder à la sécurisation de l’accès à la base de données.

Le type de base de données pour lequel il faut opter dépend des données qui seront stockées ainsi que des actions qui seront réalisées par les utilisateurs.

3e étape : le développement du frontend

Le frontend est la partie visuelle de l’application web : son interface. Le développement du frontend va donc consister à mettre en place ce que voit l’utilisateur, avec quoi il interagit, et comment il le fait.

Le développeur web utilise comme outil les langages de programmation comme le HTML, le CSS et JavaScript.

4e étape : le développement du backend

Le backend est la partie invisible à l’œil des utilisateurs. C’est le code qui s’exécute au niveau du serveur et enregistre puis lit les informations de la base de données. Parmi les tâches principales du backend, on a :

  • le dialogue avec le frontend, ce qui lui permet d’opérer sur les données de l’utilisateur. Il permet par exemple de lire, créer, supprimer des enregistrements ;
  • l’authentification des utilisateurs ;
  • l’autorisation ou non des actions des utilisateurs.

5e étape : le choix de l’hébergeur et son déploiement

Les hébergeurs mettent à disposition des espaces de stockage sur des serveurs qui sont sécurisés. Ce sont ces infrastructures qui permettent d’accueillir des visiteurs sur l’application web. 

Une fois le site achevé, tout ce qu’il reste à faire, c’est le déployer. Le déploiement consiste à rendre l’application web visible par tous.

Réussir le développement d’une application web : après le déploiement du site

Après la mise en ligne du site, il faut continuer à l’observer pour être sûr que tout va bien. Pour y parvenir, deux démarches doivent être adoptées.

La première consiste à mesurer les progrès du site. Le taux de rebonds, d’abonnements ou d’achats peuvent donc être mesurés. Pour savoir si l’application web conçue propose une expérience utilisateur efficace, il est possible de mettre en place des indicateurs de performance.

Google Analytics, Statcounter, ou Simple Analytics sont des outils parfaits pour évaluer l’application web. La seconde démarche consiste à effectuer une maintenance régulière de l’application web.

A lire également