You are currently viewing « 100€ pour lancer son business », de Chris Guillebeau

Il est toujours indispensable de se former quand on lance un business ou quand on en a déjà lancé un. Pour ce faire, tu auras besoin du meilleur livre. « 100€ pour lancer son business » est un best-seller du New York Times. Son auteur, Chris Guillebeau, est un écrivain new-yorkais à succès. Avant d’avoir 35 ans, il avait déjà visité tous les pays du monde. Il écrit sur l’entrepreneuriat et les voyages. Il a maintenant publié cinq livres à succès.  « 100 € pour lancer son business » commence par une invitation au lecteur à imaginer ce que serait sa vie s’il travaillait dans sa propre entreprise et avait le temps de faire ce qu’il veut. L’auteur explique que la clé de la création d’une activité en ligne réussie est la liberté et le courage. La liberté est ce que nous recherchons tous et la valeur est le moyen d’y parvenir. La combinaison de la liberté et de la valeur se produit lorsque quelqu’un transforme quelque chose qu’il aime faire (une passion) en un modèle commercial. Et c’est ce qu’ont fait les protagonistes du livre.

Qui est Chris Guillebeau ?

Chris Guillebeau est un ami de Tim Ferris, auteur de The 4-hour workweek. Son influence se retrouve dans l’essence même du livre, également basé sur le fait de travailler sur ce qui te passionne, de modeler ton projet en fonction d’un style de vie nomade et de concentrer tes efforts sur les points clés.

Chris Guillebeau est un entrepreneur qui illustre le type d’entrepreneuriat du livre, un passionné de voyages qui fait de sa passion son métier. Il dit qu’après avoir tant voyagé, il a commencé à chercher des moyens de payer moins cher et a trouvé des moyens d’obtenir les vols les moins chers. Il a commencé à aider d’autres personnes à économiser de l’argent et en a fait progressivement une entreprise.

100€ pour lancer son business : résumé

À travers les récits des personnes interrogées, Chris Guillebeau te livre une série de leçons fondamentales pour la réussite d’une activité en ligne. Voici les leçons les plus importantes du livre :

  • Suivre sa passion n’est pas suffisant

De nombreuses personnes souhaitent travailler dans un domaine qui les passionne. Toutefois, si ta passion ne te procure pas de revenus, elle restera un simple passe-temps. La passion n’est qu’un tiers de l’équation de l’entreprise parfaite. Les deux autres parties sont les clients et les compétences. De nombreux projets abordés dans le livre ont été lancés par des personnes qui avaient des compétences connexes, mais pas nécessairement les compétences les plus couramment utilisées dans l’entreprise. Tu peux être bon dans plusieurs domaines et c’est la combinaison de ces compétences qui te permettra de réussir dans un projet entrepreneurial.

  • Convergence

Tu dois trouver le point de convergence entre ta passion, les compétences que tu possèdes et les besoins de tes clients. En d’autres termes, ta passion doit être quelque chose dans lequel tu excelles et qui résout également les problèmes des autres. Cet espace de convergence est ce qui permet à une entreprise de prospérer. En unissant la passion à l’utilité, tu obtiendras le succès entrepreneurial que tu recherches si désespérément.

  • Fournir ce que les gens veulent

Pour avoir une entreprise rentable, tu dois avoir un produit ou un service (ce que tu vends), des personnes prêtes à payer pour l’obtenir (clients) et un mode de paiement. C’est la structure de toute entreprise. Pour avoir un bon produit, tu dois te concentrer sur ce que les gens veulent acheter et non sur ce que tu penses qu’ils ont besoin. Le produit ou le service doit répondre aux besoins des clients, c’est-à-dire leur fournir ce qu’ils veulent ou les détourner de ce qu’ils ne veulent pas.

  • Valeur

Il est essentiel d’apporter de la valeur aux produits ou services que tu proposes. Chris Guillebeau définit la valeur comme « quelque chose de désirable ou d’utile, créé par l’échange ou l’effort ». En d’autres termes, la valeur d’une entreprise devrait être d’aider les gens.

  • Maintenir des coûts bas

L’investissement aujourd’hui est simple. La plupart des entreprises peuvent démarrer avec un simple site web, avec des coûts de démarrage faibles, voire nuls. Et tu peux hiérarchiser tes coûts. Si tu as peu d’argent, tu peux investir uniquement dans les aspects de ton entreprise qui mènent directement aux ventes.

  • Simplifier

Créez un plan d’affaires simple, d’une page. Rédigez la mission de ton entreprise en 140 caractères. Le résumé du livre « 100€ pour lancer son business »  explique que l’important est de lancer le projet le plus tôt possible et d’essayer d’obtenir la première vente dès que possible, plutôt que de passer beaucoup de temps à créer des plans d’affaires compliqués.

  • Comprendre le client

Qui sont tes clients ? Tu dois les comprendre. Pour ce faire, catégorisez-les en fonction de croyances et de valeurs partagées. Les enquêtes sont un bon moyen d’apprendre à mieux connaître tes clients. Fais des enquêtes et demandes-leur ce que tu peux faire pour eux.

Avis sur « 100€ pour lancer son business »

Pour moi, c’est une source de satisfaction car je suis un défenseur des petites entreprises. Tout le monde ne veut ou ne peut pas créer le prochain Facebook.

Un autre point qui le distingue des autres est l’utilisation et l’abus d’exemples et d’expériences d’autres entrepreneurs, qui apportent réellement une dose de motivation pour le lecteur du livre.

Le livre « 100€ pour lancer son business » ne fait que te faire réfléchir et repenser à de nombreuses choses, il est une source d’idées intéressantes continues. C’est aussi une source de motivation grâce à l’expérience de plusieurs entrepreneurs.

A lire aussi :